Philibert a lu pour vous … Pars vite et reviens tard, Fred Vargas

parsviteetrevienstardDans le XVIIème arrondissement c’est la panique…

De mystérieux symboles, peints avec grand soin, apparaissent sur les portes de treize immeubles : un quatre inversé, la base élargie et suivit des lettres CLT.

Simple acte de vandalisme ou menace plus sérieuse ? Adamsberg, commissaire de police les photographie à tout hasard.

Et bientôt leur signification est établie : il s’agit du symbole autrefois utilisé pour marquer la porte des pestiférés… mais la peste n’a-t-elle pas disparue du monde moderne ?

De son côté Joss, crieur des rues, ré-inventeur de la profession s’interroge : parmi les billets anonymes qu’il « crie » tous les matins pour donner voix à ceux qui n’osent parler tout haut se glissent de nouveaux messages, plus hermétiques et plus inquiétants… faut il y voir la main d’un fou ?

Quel lien existe-t-il entre les deux affaires et quelle est l’atroce vérité qu’elles dissimulent ? Pour le découvrir, je t’invite vivement à lire ce roman, disponible dans les rayonnages de la BEPF.

L’avis de Philibert :

J’ai lu avec grand plaisir ce petit bijou de polar que nous offre Fred Vargas… on retrouve philibert(ou trouve) tous les ingrédients qui nous séduisent tant dans ses livres: atmosphère angoissante, suspense haletant, folklore jaillit du passé, humour noir, une langue si particulière propre à l’auteur, et, surtout, ce cher Adamsberg… Mais il s’agit de te présenter le personnage, car peut-être ne le connais tu pas encore.

Adamsberg c’est le pelleteur de nuages, un commissaire de police dont la méthode est dénuée de toute méthode, un rêveur désorganisé qui pourtant, malgré ses errances retrouve toujours le fil de la vérité. Bref un flic pas ordinaire à rencontrer rapidement.

A bientôt pour d’autres lectures,

Ton dévoué Philibert

Voir le livre

Publicités
Cet article, publié dans Philibert a lu pour vous, Sans Catégorie, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.